Necronomicon -- Votre note ?
1 vote


Necronomicon

Le Livre Des Morts
mercredi 25 mars 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 3%

Le Necronomicon, on le retrouve partout : dans des romans, des films, des jeux vidéo, des jeux de rôles, des BD et des comics, des séries TV, des textes de chansons... et bon nombre de ceux qui en ont entendu parler sont persuadés qu’il existe ou a existé réellement ! Au point que certains ont essayé d’en trouver un exemplaire ! Ils feraient d’ailleurs mieux d’être prudents, car d’après la légende, le Nécronomicon peut rendre fou ceux qui le lisent...

Celui qui a rendu célèbre le Nécronomicon, ce n’est pas son créateur, c’est Sam Raimi avec sa fameuse trilogie Evil Dead, dans laquelle le fameux livre était censé contenir des incantations pouvant réveiller des créatures et des espris terrifiants.

Il a pourtant été imaginé bien avant, par H.P. Lovecraft, qui mentionnait le Nécronomicon pour la première fois, en 1921 dans la nouvelle La Cité ans Nom, puis dans plus d’une dizaine de textes par la suite. Selon lui, il aurait été écrit au 8ème siècle par un poète arabe fou, Abdul Al-Hazred et serait un livre interdit, dont la plupart des exemplaires auraient été détruits sur ordre des religions et des états.

On ne sait pourtant pas trop ce qu’il y a dedans, Lovecraft ayant toujours été assez évasif à ce sujet... mais le Nécronomicon est censé détenir une grande puissance, de quoi attiser les convoitises de ceux qui en entendent parler. Il est question d’incantations, de sortilèges, mais aussi de l’histoire des mondes, de celle des Grands Anciens (ces fameuses divinités effrayantes, telles que Cthulhu, Dagon ou Yog-Sothoth, imaginées par Lovecraft.

Il n’en fallait pas plus pour enflammer l’imagination des amateurs de fantastique ! Et même si Lovecraft est un écrivain aujourd’hui assez peu lu (si ce n’est par une certaine "élite"), d’autres ont largement contribué à populariser le Nécronomicon ! Cela a commencé avec les écrivains du "cercle" littéraire de Lovecraft, Robert E. Howard, Robert Bloch et surtout August Derleth, mais d’autres ont poursuivi sur leur lancée, comme Henry Kuttner, Stephen King, Maxime Chattam ou même H.R. Giger (le créateur de l’Alien de Ridley Scott), qui avait donné le nom de Nécronomicon à un de ses recueils de peintures.

Mais c’est surtout le cinéma qui a popularisé le Nécronomicon auprès du grand public. On a déjà évoqué Evil Dead, mais avant cela il y avait eu dans les années 60 les films de Roger Corman (La Malédiction d’Arkham, Horreur A Volonté), de Jesus Franco (Les Yeux Verts Du Diable), puis Le Bossu de la Morgue en 1973. Et après Evil Dead, il y a eu Detective Philippe Lovecraft, un téléfilm réalisé par Gale Ann Hurd au casting de luxe (Julianne Moore, Fred Ward), dans lequel Lovecraft recherchait le Necronomicon dans le cadre d’une enquête ; il y a eu Necronomicon en 1994, un film en trois segments, dont deux réalisés par Christophe Gans et Brian Yuzna, avec l’inévitable Jeffrey Combs, grand habitué des films inspirés de Lovecraft (dont la comédie horrifique culte Re-Animator) ; il y a eu Le Cauchemar de la Sorcière (saison 1 de Masters Of Horror) en 2006, réalisé par Stuart Gordon (Re-Animator) ; il y a eu The Theatre Bizarre en 2012, un autre film en plusieurs segments...

On aurait également pu citer Alone In The Dark, adapté (par Uwe Boll, hélas) de la plus célèbre saga de jeux videos d’inspiration Lovecraftienne... comme on pourrait citer beaucoup d’autres films, séries ou jeux faisant référence de manière plus ou moins claire au fameux Livre Des Morts, de Warhammer à South Park en passant par Donjons et Dragons !

Pas mal, pour un livre imaginaire créé en 1921 ! Mais il faut dire que Lovecraft a été assez habile en la matière, en s’inspirant plus ou moins d’ouvrages réels pour rendre son Necronomicon le plus crédible possible. Résultat, comme souvent avec les plus grands mythes du fantastique ou de la Fantasy, bon nombre de fans se sont persuadés de l’existence du Necronomicon... encouragés, en plus, par des éditeurs malins ayant eu la brillante idée de publier leur propre version du livre ! Et ils sont donc quelques uns à le chercher, comme ils sont quelques uns à chercher l’anneau de Sauron, l’arche perdue ou Excalibur. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils ne mettront pas la main dessus, car dans ce cas, sait_on jamais, ils pourraient être capables d’invoquer Cthulhu !



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2019

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite