Extrait de La Nuit Derrière La Porte -- Votre note ?


Extrait de La Nuit Derrière La Porte

Frédéric Darriet
samedi 17 décembre 2011
par giraud
popularité : 7%

Retrouvez l’article concernant La Nuit Derrière La Porte sur les Mondes Etranges.

Début de l’extrait, publié avec l’accord de l’auteur. Toute reproduction interdite. Copyright Edilivre Editions, 2011.

Cliquez sur les numéros ou sur la flèche pour découvrir les pages suivantes.

La Nuit Derrière La Porte - Frédéric DARRIET Pages 5 à 21 - Chapitre 1 et 2 du roman « La nuit derrière la Porte »

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Les yeux noyés de larmes, Bénédicte fixait l’océan. La foudre illumina de nouveau l’horizon de brume. Comme Bénédicte aurait voulu ouvrir la fenêtre et se laisser tomber dans le vide et oublier…ou plutôt dormir jusqu’à la fin des temps.




Depuis que la Terre avait subi l’attaque des Invisibles, la population humaine avait été divisée par dix. Des milliards d’innocents étaient morts de maladie, de malnutrition et des effets directs ou indirects causés par la guerre. Et comme si cela n’avait pas été suffisant, les envahisseurs avaient jeté sur notre planète des tas de bestioles ignobles qui avaient décimé la presque totalité des animaux. Plus d’éléphants, de girafes, de lions, d’ours, d’antilopes, de rhinocéros, de gnous, de panthères et de singes, finis aussi les dauphins, les baleines, les cachalots, les narvals, les orques, les phoques, les manchots et les pingouins ; c’était presque aussi la fin de l’Homo sapiens. Et pourtant pas un être humain ne savait à quoi ressemblait l’envahisseur. Seuls avaient été visibles leurs vaisseaux qui sillonnaient le ciel. Des nefs qui s’apparentaient à des gouttes d’eau aplaties pétries d’énergie liquide. Des structures aussi insolites qu’hermétiques qui n’avaient rien révélé de la nature de ses occupants.
Bénédicte en avait vu des dizaines de ces affreux vaisseaux. Elle grimpait sur les arbres les plus hauts pour se cacher dans le feuillage pour prendre des photographies. Les machines passaient en grésillant comme une radio mal réglée tout en lâchant dans leur



Agenda

<<

2020

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite