Extraits du roman Calvaires -- Votre note ?


Extraits du roman Calvaires

Eric Chesneau
samedi 13 mars 2010
par Didier Giraud
popularité : 4%

Le premier vous donnera une idée de l’ambiance et des thèmes fantastiques évoqués. Le second aussi ... mais avec un humour très présent dans une grande partie du roman, ce qui constitue selon Eric Chesneau sa "marque de fabrique" et ce qui confère à Calvaires une originalité certaine. Mais jugez-en par vous même en lisant ces deux extraits. Et si vous voulez découvrir ce qui se passe avant, entre les deux, et après ... achetez le roman !

— Réponse correcte mais incomplète. Les anciens Egyptiens l’utilisaient pour la cosmétique. Le fard à paupière de Cléopâtre n’était autre qu’un mélange à base d’antimoine. Au Moyen-Âge, on utilisait l’antimoine comme médicament. Certain moine alchimiste a même pensé découvrir le secret de l’immortalité grâce à ce matériau. Il en aurait fait boire à tous ses coreligionnaires qui en seraient morts… D’où le nom d’antimoine ! Mais ça, c’est la légende !
— Et mon oncle ?
— Pardonnez moi, une fois de plus…
Il a souffert le martyre m’a-t-il raconté. Des côtes fêlées, une jambe brisée, un traumatisme crânien. Malgré tout, il a pu s’extirper de sa prison de pierres après plusieurs heures... C’est un promeneur qui l’a découvert, gisant dans les fougères. A moitié mort. Le promeneur l’a aidé du mieux qu’il a pu, puis a donné l’alerte. Johanny a été transféré à l’hôpital de Clermont où il est resté de longues semaines. Quelques mois après son hospitalisation, il achetait la ferme, ou ce qu’on appelle aussi plus communément par ici, le château.
Un détail, pour mieux vous aider à comprendre ce qui nous unissait, Johanny et moi. Le promeneur en question, c’était moi...



Agenda

<<

2020

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite