Les castings gagnants des studios Marvel -- Votre note ?


Les castings gagnants des studios Marvel

mercredi 20 octobre 2021
par Didier GIRAUD
popularité : 3%

Qui dit film de super-héros dit effets spéciaux. Qui dit effet spéciaux dit gros budget. Qui dit gros budget dit réalisateur expérimenté, capable de gérer ces aspects aussi techniques que coûteux. Mais quand il s’agit de jouer devant des écrans verts, mieux vaut disposer de bons et même d’excellents acteurs. Et dans de domaine, Marvel a fait très, très fort, dès les premiers films au début des années 2000.

La talent d’un directeur de casting, c’est parfois de savoir dénicher les stars de demain. De ce point de vue là, les films de super-héros Marvel ont en effet servi de tremplin à bon nombre d’acteurs qui sont devenus des stars grâce à leur rôle de super-héros.

JPEG - 32.8 ko

Cela a commencé dès le premier film de super-héros Marvel de l’ère moderne, le X-Men de 2000. Dans ce film, au beau milieu d’un grand nombre d’acteurs confirmés, on découvre un certain Hugh Jackman, dont c’était seulement le 3ème film, qui crève littéralement l’écran dans le rôle de Wolverine, pour lequel il devient rapidement célèbre, au point d’obtenir sa propre franchise de "spin off".

JPEG - 34.6 ko

De la même manière, Chris Hemsworth n’avait que 4 films à son compteur lorsqu’il est devenu Thor en 2011. Jennifer Lawrence était encore loin d’être la star qu’elle est aujourd’hui lorsqu’on l’a découverte en Mystique en 2011 dans X-Men : Le Commencement. Chris Pratt était cantonné à des seconds rôles avant qu’on le découvre en Starlord dans Les Gardiens de la Galaxie. Et qui connaissait Tom Hiddleston avant qu’il devienne Loki dans le premier Thor en 2011 ?

JPEG - 38.2 ko

Le talent d’un directeur de casting, c’est aussi de trouver le bon acteur pour le bon personnage. On pourrait à nouveau citer Chris Hemsworth dans son rôle de Thor (c’est vrai qu’on imagine mal un autre acteur prendre sa place), mais il y a un exemple encore meilleur : celui de Robert Downey Junior qui, en l’espace de deux films dans le personnage de Tony Stark / Iron Man, est sorti de l’ombre où son passé d’alcoolique l’avait plongé, pour devenir l’acteur le mieux payé d’Hollywood, et la plus grande star du MCU (Marvel Cinematic Universe) ! A un degré moindre, Chris Evans est devenu un Captain America parfait (et bien plus crédible que son personnage de la Torche Humaine dans Les Quatre Fantastiques). Tom Hiddleston campe également un Loki qu’il parvient à rendre fascinant, à la fois sympathique et détestable. Paul Rudd (le sympathique Mike Hannigan de la série Friends) dans le rôle de Ant-Man, il fallait y penser ! Alfred Molina en Docteur Octopus était un coup de génie. Et que dire de Ryan Reynolds, acteur très souvent décrié pour son jeu, très critiqué pour sa prestation dans Green Lantern par les fans des comics DC, devenu soudainement génial en Deadpool en 2016 ?

JPEG - 31.1 ko

Mais un directeur de casting ne peut pas se contenter de faire des paris sur des quasi inconnus ou sur l’adéquation entre un acteur et son personnage. Il doit aussi s’entourer de valeurs sûres, d’acteurs qui vont faire le job et attirer les spectateurs par leur présence à l’affiche. En 2000, le choix de Patrick Stewart pour incarner le professeur Xavier a ravi les innombrables fans de la série Star Trek Next Generation. Samuel L. Jackson n’a pas attendu de devenir Nick Fury pour être une star mondiale. Antony Hopkins est devenu Odin après avoir été Hannibal Lecter. Et Cate Blanchett, deux fois oscarisée, n’avait pas besoin de devenir Héla dans Thor : Ragnarok pour relancer sa carrière... comme Jeff Bridges qui n’avait rien à prouver en devenant le méchant de service dans le premier Iron Man. Ou Michael Keaton (le Batman choisi par Tim Burton à la fin des années 80 !) dans Spider Man : Homecoming. Par ailleurs, d’autres grands noms ont apporté leur caution aux films Marvel en faisant une simple apparition, comme Benicio Del Toro en Collectionneur, ou Glenn Close en Nova Prime dans Les Gardiens De La Galaxie, ainsi que Sylvester Stallone dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Et un certain nombre de stars montantes ont rejoint les rangs de Marvel, comme Benedict Cumberbatch (Docteur Strange)

JPEG - 55.1 ko

On a cité ci-dessus les noms d’un cetain nombre de "beaux gosses" qui font le régal du public féminin, mais bien entendu, le directeur de casting a également pour mission de trouver des super-héroines aussi talentueuses que sexy. Et de ce point de vue là, les "Marvel girls" n’ont rien à envier aux célèbres James Bond Girls. On pense évidemment tout de suite à Scarlett Johansson dans rôle de Black Widow, mais cela avait commencé dès 2000 dans le premier X-Men, avec Halle Berry, Famke Janssen et Rebecca Romijn ! Par la suite, on a vu Jennifer Lawrence, Natalie Portman, Kirsten Dunst, Emma Stone, Morena Baccarin, Gwyneth Paltrow, Evangeline Lilly, Bryce Dallas Howard, Zoe Saldana, Cobie Smulders (bien connue des fans de How I Met Your Mother)...

JPEG - 38.4 ko

L’habileté d’un directeur de casting, c’est aussi de savoir aller chercher des acteurs un peu tombés dans l’oubli, mais qu’on retrouve avec plaisir. Robert Downey Jr fait un peu partie de cette catégorie, mais Jeff Goldblum (le Grand Maître dans Thor : Ragnarok) encore plus ! On peut en dire autant de Kurt Russell dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, ou de Mickey Rourke dans Iron Man 2.

JPEG - 34.2 ko

Et rien n’est laissé au hasard ! Prendre Bradley Cooper et Vin Diesel rien que pour les voix de deux personnages ( Rocket et Groot), c’est quand même du grand luxe. Même pour les seconds rôles, Marvel fait mouche. Qui aurait pu penser que Clark Gregg (Phil Coulson), avec son physique de Monsieur-tout-le-monde, aurait un jour sa propre série (Les Agents Du Shield) ? Ou que Idris Elba crèverait à ce point l’écran dans son rôle de Heimdal ? Et que dire de J.K. Simmons, véritable clone de J. Jonah Jameson dans le premier Spider-Man ?

JPEG - 42 ko

Il en va de même quand on raisonne marketing international... Black Panther a parfaitement atteint (et même dépassé !) son objectif et sa cible, avec un Chadwick Boseman aussi charismatique que talentueux, dont la carrière aura hélas été bien trop courte, mais aussi un Michael B. Jordan qui crève l’écran. Quant au marché asiatique, outre la très hollywoodienne Michelle Yeoh, Marvel a su aller chercher pour son Shang-Chi Tony Leung Chiu-Wai, la plus grande star actuelle du cinéma de Hong-Kong.

JPEG - 42.1 ko

Mais pour rendre les films Marvel encore plus "glamour", la participation des plus grandes stars, des légendes d’Hollywod, est un élément essentiel. C’est ainsi qu’on a pu voir Robert Redford dans Captain America : Le Soldat de l’Hiver, Michael Douglas et Michelle Pfeiffer dans les Ant-Man...

JPEG - 71.5 ko

Et s’il fallait faire la liste de toutes celles et ceux qui n’ont pas été cités ci-dessus mais qui ont joué un rôle non négligeable dans le MCU, elle serait encore longue ! A côté ce ça, les films de chez DC ont de quoi faire grise mine...



Agenda

<<

2021

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 août 2010 - Les Mondes Etranges sur Facebook !

Désormais, tous les articles comporteront le fameux bouton "j’aime" qui vous permettra de (...)

31 août 2009 - Les Toons plus forts que les super-héros !

Si tout se passe comme prévu ... Disney devrait se payer Marvel, la célèbre "maison des idées" (...)

18 octobre 2008 - Nouvelle brève

Moebius, alias Gir, Alias Jean Giraud, vous connaissez ? C’est LA référence de la bande (...)

11 février 2008 - Black Sheep

Prix du Jury et Prix du Public à Gerardmer, ce Black Sheep est sans doute à ne pas rater, avec (...)

9 janvier 2008 - 30 Jours de Nuit

Encore une adaptation de comics ! Produite par Sam Raimi et réalisée par David Slade (le (...)

publicite