The Marvels -- Votre note ?


The Marvels

Nia Da Costa
lundi 4 décembre 2023
par Didier GIRAUD
popularité : 3%

Depuis que l’Intelligence Suprême a été détruite par Captain Marvel, l’empire Kree est dirigé par Dar-Benn, qui tente de faire revivre Hala, leur planète- capitale, qui se meurt faute d’eau et d’air, en pillant les ressources d’autres planètes, de préférence celles qui sont chères à Captain Marvel, qu’elle rend responsable du désastre. Pour parvenir à ses fins, Dar-Benn tente de retrouver sur une planète deux bracelets dotés de pouvoirs immenses et parvient à mettre la main sur l’un d’eux, qui lui permet de créer une anomalie lui permettant de rentrer immédiatement sur Hala. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que le second bracelet est en possession de Kamala Khan, une adolescente qui, depuis, est devenue Miss Marvel. Envoyée par Nick Fury pour enquêter sur cette anomalie, alors que son amie Monica Rambeau se trouve elle aussi à proximité d’une autre anomalie, les trois femmes échangent leurs places et Kamala se retrouve dans l’espace, alors que Captain Marvel est transportée dans la chambre de Kamala et Monica à la place de Captain Marvel...

Avec Disney, le wokisme est partout ! Certes, en réunissant 3 "marvels" dont une d’origine pakistanaise et l’autre afro-américaine, Disney ne fait qu’emprunter des personnages Marvel bien connus des fans de comics. Et si le film ne comporte quasiment que des femmes qui se battent entre elles (non Messieurs, il s’agit pas de combats dans la boue en bikini...), Nick Fury se contentant de regarder bêtement, le film ne véhicule pas de message particulièrement féministe. Mais évidemment, il fallait faire de Captain Marvel un personnage gay (ou bi, on ne sait pas encore très bien), qui semble être tombée amoureuse de la Valkyrie ! Et pour réaliser ce film, afin de bien compléter le tableau, il fallait absolument innover en choisissant Nia Da Costa, qui devient avec ce film la recordwoman du meilleur démarrage jamais obtenu par une réalisatrice noire... La belle affaire, quand on sait qu’il ne s’agissait que d’un feu de paille, le film étant bien parti, au moment où cette chronique est écrite, pour être un des plus grands flops du MCU !

JPEG - 42.3 ko

S’il n’y avait que ça, on pourrait passer outre. Mais ce scénario... ??? C’est à croire que le film a souffert de la longue grève d’Hollywood et que le scénario a été sous-traité à des amateurs... Et pas que le scénario, d’ailleurs, car la réalisation laisse aussi à désirer. Il faut dire que pour trouver une réalisatrice qui rentre dans ses critères woke, Disney est allé chercher une débutante, qui n’a à son actif qu’un obscur film indépendant, et le remake d’un film d’horreur des années 90...

C’est d’ailleurs nouveau, mais hélas de plus en plus fréquent chez Disney, cette tendance à faire appel à des seconds couteaux. Il semble déjà loin, le temps où on retrouvait les plus grands acteurs d’Hollywood, d’hier ou d’aujourd’hui, aux côtés de Robert Downey Jr, de Chris Evans, de Scarlett Johansson, de Chris Hemsworth, de Benedict Cumberbatch. Dans The Marvels, mis à part Samuel L. Jackson dans un emploi qui achève de ridiculiser le personnage de Nick Fury après la série ratée Secret Invasion, et Brie Larson bien entendu, il n’y a personne... et surtout pas Zawe Ashton qui surjoue son rôle de méchante au point d’en être, elle aussi, ridicule !

JPEG - 42.4 ko

Mais le tableau ne serait pas complet si on oubliait de mentionner deux scènes inénarrables. La première est un genre d’hommage ridicule à Bollywood avec cette visite des héroïnes sur une planète où on parle uniquement en chantant et en dansant. Si c’est censé être en l’honneur de Kamala Khan (vue dans la série Miss Marvel), bonjour le cliché à la limite du racisme ! La seconde est celle où une ribambelle de petits flerken (ces aliens à forme de chat dont l’estomac donne sur une autre dimension...) "avalent" des humains pour mieux les protéger, devant les yeux béats d’un Nick Fury en mode "cat lover", complètement ahuri et béat d’admiration ces petites bêtes à poils... Mais curieusement, on ne trouve pas trace de ces deux scènes, aussi longues que pénibles, dans la bande-annonce (si ce n’est de manière subliminale) !

JPEG - 29.2 ko

Toutefois, même si on pouvait retirer du film ces deux scènes, il serait tout juste acceptable. Et avec ces deux scènes, il est tout simplement pitoyable. Jusqu’où Disney va-t-elle tourner en ridicule l’univers Marvel ? Jusqu’où iront les prochains réalisateurs avec des scénarios de plus en plus indigents ? Après Thor 4, Black Panther 2, et un nombre croissant de séries dont on aurait pu se passer, la liste des ratages commence à s’allonger dangereusement, de même que celle des personnages importants tournés en ridicule (Thor, Namor, et maintenant Captain Marvel, dont le premier film était pourtant plutôt réussi ) Pendant ce temps, DC avance dans le bon sens...

Commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon,

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 12.6 Mo
MPEG4 - 12.6 Mo

Agenda

<<

2024

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite