X-Files : Regeneration -- Votre note ?
2 votes


X-Files : Regeneration

Chris Carter
dimanche 3 août 2008
par Didier Giraud
popularité : 10%

En sport comme en cinéma, et probablement en toutes choses, il n’y a rien de plus triste qu’un come-back raté. C’est triste pour ceux qui ont été au sommet de la gloire à un moment de leur existence... et c’est triste également pour tous les fans qui les ont adorés. Certes, David Duchovny et Gillian Anderson sont encore bien conservés, et ils nous ont au moins évité, 10 ans après le premier film issu de la série, le spectacle de leur déchéance physique. Hélas la déchéance du scénario et de la réalisation ne nous auront pas été épargnés !

Bande annonce IMG/flv/XfilesRegeneration.flv

Il en va ainsi de tous les films et de toutes les séries cultes : la barre étant placée très haut, il est extrêmement difficile de résister à l’épreuve du temps. Et un film qui, dans un contexte différent, avec d’autres acteurs, aurait pu connaître un certain succès, finira cloué au pilori par la critique déchaînée et par des fans déçus.

X-Files serait, paraît-il, la seconde série la plus culte après Star Trek ... et on sait à quel point cette dernière a longtemps frôlé le ridicule avec ses acteurs vieillissants. Mais Star Trek n’a jamais renié ses principes fondateurs, n’a jamais cédé à la facilité et n’a jamais accepté la moindre compromission, en dépit des lourdeurs inhérentes au concept de base de la série, faisant le pari que la fidélité à ses fans finirait par payer.

X-Files n’a jamais eu à souffrir de ce genre de difficultés et de contraintes... Et on ne demandait pas à Chris Carter de révolutionner son style de réalisation. Même s’il est clair que ce style a vieilli, de nombreuses et excellentes séries étant passé sur nos écrans depuis la fin d’X-Files, il n’est quand même pas devenu ringard. Alors pourquoi avoir renoncé à ce qui avait fait de cette série, pendant 9 saisons et un film, un succès planétaire ?

Les relations entre la pragmatique (mais croyante, sur le plan religieux) Scully, médecin légiste de son état, et le sombre et fantasque Mulder, prêt à croire à tout et à n’importe quoi depuis que sa soeur a été enlevée par des aliens, était au coeur même de la série... de même que leur relation platonico-amoureuse. Mais dans le film, on ne retrouve rien de tout cela. On decouvre l’air de rien que, ça y est, Scully et Mulder vivent ensemble... et du coup, le film perd ce qui aurait pu être un de ses principaux ressorts dramatiques !

JPEG - 78.6 ko

La trame même de la série et de la plupart de ses meilleurs épisodes était fondée sur une paranoïa totale et des complots à n’en plus finir... Y a-t-il le moindre commencement du démarrage du début d’un complot dans ce film ? Non !

La principale motivation de Mulder (et le film nous le rappelle, de façon plutôt ironique) remontait à l’enlèvement de sa soeur par des extra-terrestres. Et tous ceux qui ont suivi la série se souviennent que, justement, les fameux complots tournaient autour de ces aliens ... Mais alors que le premier film avait répondu à l’attente des fans, avec un scénario et des révélations d’une certaine envergure à ce niveau... Chris Carter semble avoir décidé de prendre tout le monde à contre-pied. Pas la moindre oreille en pointe, pas le moindre morceau de soucoupe volante à se mettre sous la dent. C’est Mulder et Scully contre (ou avec) un prêtre pédophile, rien de plus.

JPEG - 70.4 ko

Un honnête épisode, alors ? Oui, dans le meilleur des cas, pour le plus indulgent des fans. Car même si le film est loin d’être un navet... scénariste et réalisateur semblent s’être emmêlés les pinceaux dans une intrigue qui oppose religion et pragmatisme (mais sans arriver à la cheville d’un film comme Contact en la matière), qui pose l’intéressante question de l’acharnement thérapeutique mais sans y apporter le moindre élément de réponse, et qui fait du thème du trafic d’organe un vulgaire fait divers grand-guignolesque, qui tombe comme un cheveu sur la soupe à la fin du film.

On pourra s’interroger longtemps sur les choix plus que curieux de la production et de Chris Carter qui, avec un tel film, ont probablement mis un terme à tous les espoirs d’une 10ème saison ou d’un 3ème film. En langage de tous les jours, on appelle ça se tirer une balle dans le pied, ou encore scier la branche sur laquelle on est assis...

J’espère que l’avenir me donnera tort, mais ce X-Files Regeneration ressemble fort à un suicide cinématographique.

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite