Real Humans : 100% Humains (Äkta Människor) -- Votre note ?


Real Humans : 100% Humains (Äkta Människor)

Lars Lundström
mardi 29 juin 2021
par Didier GIRAUD
popularité : 7%

Dans un avenir extrêmement proche, les hubots (contraction de humain et robot) des androïdes à l’apparence très humaine, font partie de la vie quotidienne, qu’il s’agisse de faire le ménage, de s’occuper de personnes âgées ou d’occuper des emplois peu qualifiés. Equipés d’un simple port USB et d’une prise électrique pour recharger leur batterie, les hubots sont considérés par certains comme un simple équipement électro-ménager. Mais pour d’autres, il s’agit d’une menace qui pèse sur leur mode de vie.

Dans la famille Engman, un hubot gériatrique du nom de Odi s’occupe de Lennart, qui perd peu à peu la tête. Mais Odi se met à "bugger" et doit être remplacé par un nouveau hubot, Vera, ce qui n’est pas du tout du goût de Lennart. Sur sa lancée, Inger, la fille de Lennart, fait l’acquisition d’Anita, une hubot, contre l’avis de son mari. Pendant ce temps, chez les Larsson, Roger essaie péniblement de garder son emploi, de plus en plus menacé par les hubots. Très attaché au fils de son ex-épouse Thérèse, Roger vit mal leur séparation. Jusqu’au jour où il découvre que Thérèse s’est achetée un hubot, et pas seulement pour faire le ménage...

Le vie des deux familles va être perturbée par une enquête portant sur des meurtres qui auraient été commis par un groupe de hubots capables de ressentir des émotions, des sentiments et de penser par eux-mêmes. C’est ainsi que Roger fait la Connaissance de Bea, une femme policière chargée d’enquêter sur ces meurtres...

Chacun sait ce que le cinéma suédois peut avoir de fascinant, mais aussi d’horripilant, avec ce côté contemplatif, ces lenteurs, cet intérêt obsessionnel pour la complexité psychologique des personnes, si bien incarnés par Ingmar Bergman, mais qui se retrouve dans la quasi totalité de la production télévisuelle et cinématographique suédoise, encore aujourd’hui.

JPEG - 53.5 ko Real Humans n’échappe pas à la règle... et tant mieux, au vu du résultat. Là où Hollywood crée un n-ième série policière (pas inintéressante, mais là n’est pas la question) avec Almost Human, la série suédoise s’intéresse au sort de personnages très divers, femmes, hommes, jeunes, vieux, pauvres, aisés... tous touchés à des degrés divers par leurs rapports avec des hubots.

Il ne faut donc pas s’attendre avec Real Humans à beaucoup de scènes d’action... en revanche, la tension psychologique y est souvent très élevée, un peu comme dans la Servante Ecarlate (même si les thèmes traités sont très différents).

JPEG - 56.2 ko

On suit donc avec intérêt les parcours de Roger, qui va sombrer dans la haine des hubots, sans se rendre compte qu’il va tomber amoureux de l’une d’entre eux, à son insu... de Tobias, le fils de la famille Engman, qui va connaître ses premiers émois amoureux avec la hubot Anita... de Lennart, dont les activités potaches avec son hubot Odi vont être remplacées par la discipline sans failles de sa nouvelle hubot Vera... de Thérèse, qui va faire faire des modifications illégales sur son hubot Rick afin qu’il devienne un amant exceptionnel, ce qui ne sera pas sans conséquences sur son comportement...

Mais en même temps, on va s’intéresser au groupe de hubots modifiés qui sont devenus des êtres conscients et pensants à part entière. Par qui, et pourquoi ces modifications ont-elles été réalisées ? C’est ce mystère qui constitue le fil conducteur des deux saisons de la série, qui va peu à peu s’intéresser au destin de certains des membres - très humains - du groupe, ainsi qu’à leur créateur.

JPEG - 94 ko

Du point de vue visuel, la série fait dans la sobriété, les hubots sont plus ou moins expressifs selon leur modèle et leur programmation, mais sont identifiables au premier coup d’oeil (c’est le cas de le dire) par leurs yeux d’un bleu identique et pas tout à fait humain. Et l’ensemble reste très "suédois" : très propre, très clair, très réaliste, presque comme si on était dans un reportage.

Mais c’est sur le fond plus que sur la forme que la série s’avère passionnante. Car le thème des robots androïdes n’est pas nouveau dans la SF, loin de là ! Mais vous ne trouverez dans Real Humans aucune référence à un classique de la SF, même pas à Blade Runner ni à Asimov. Les trois lois de la robotique sont balayées d’un revers de main dès le premier épisode, avec les meurtres d’humains perpétrés par des hubots. Pour autant, il ne s’agit pas non plus pour les hubots de prendre la place des humains, à la manière d’un Skynet de Terminator ! Car on est dans une série suédoise, et du coup, l’enjeu se situe davantage au niveau humain, en se posant une très bonne question qui ne sera toutefois posée que dans la deuxième (et hélas dernière) saison, et qu’on préfère vous laisser découvrir... Mais pour vous donner un indice, sachez que Real Humans pourrait être une sorte de prequel à Altered Carbon !

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 17.4 Mo
MPEG4 - 17.4 Mo

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite