Woody Harrelson -- Votre note ?


Woody Harrelson

Un grand acteur de l’étrange, avec ou sans cheveux !
dimanche 6 mars 2022
par Didier GIRAUD
popularité : 11%

Woody Harrelson est rarement tout en haut de l’affiche, mais il fait partie de ces acteurs qu’on connaît pour les avoir vus et revus, et qu’on a toujours plaisir à retrouver. Il faut dire que, qu’il s’agisse de films indépendants ou de blockbusters, il choisit généralement plutôt bien ses films. Et son talent est reconnu, avec déjà trois nominations aux Oscars comme meilleur acteur ou meilleur second rôle ! C’est bien simple : il sait tout faire et peut tout jouer !

Pour sa première véritable apparition en 2006 dans un film de SF, presque 30 ans aporès le début de sa carrière*, Woody Harrelson n’a pas choisi la facilité A Scanner Darkly, un film aux images extrêmement bizarres, tiré du roman (réputé inadaptable à l’écran) Sustance Mort de Philip K. Dick.

JPEG - 58.3 ko

Bizarrement, on le retrouve en 2009 dans un blockbuster certes spectaculaire mais un peu bourrin, 2012, signé Roland Emmerich, dans lequel ce dernier détruit une nouvelle fois la Maison Blanche (une de ses spécialités, qui revient dans plusieurs de ses films) !

Heureusement, il est également à l’affiche la même année d’un film plus léger, une comédie horrifique qui deviendra culte, Bienvenue à Zombieland.

JPEG - 42.3 ko

En 2012, il devient le sympathique (et alcoolique) Haymitch Abernathy dans Hunger Games, ancien gagnant des Jeux qui va entraîner Katniss (Jennifer Lawrence), un rôle qu’il retrouvera en 2013, 2014 et 2015 dans chacun des trois autres films de la saga.

JPEG - 33.9 ko

Il est beaucoup moins sympathique en 2017 dans La Planète des Singes : La Suprématie, le dernier volet de la saga dans lequel il incarne le colonel McCullough, un officier bien déterminé à exterminer les singes, un personnage rappelant étrangement le colonel Kurtz (Marlon Brando) d’Apocalypse Now.

On le retrouve en 2018 dans un nouveau blockbuster, Solo : A Star Wars Story, dans lequel il est le contrebandier qui va emaucher le jeune Han et son ami Chewbacca. Si le film n’est pas une grande réussite, Woody Harrelson est un des rares à tirer son épingle du jeu...

JPEG - 25 ko

En 2019, il redevient Tallahassee, le sympathique bourrin fan d’Elvis Presley, amateur de gros 4x4 et de gros flingues, dans le très attendu Retour à Zombieland, dix ans après le premier film.

Deux ans après, il incarne le dangereux psychopathe Cletus Kasady, qui va se transformer et devenir Carnage dans Venom : Let There Be Carnage. La boucle est bouclée avec le film qui l’a rendu célèbr, Tueurs Nés d’Oliver Stone. Mais il serait étonant de ne pas le revoir prochainement dans un de ces blockbusters de SF qu’il semble affectionner... A moins que ce soit dans un petit film indépendant ?


* On ne tiendra pas compte d’une apparition qui n’était guère plus qu’un caméo dans Austin Powers 2 : l’Espion Qui m’a Tirée



Agenda

<<

2022

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite