Extraits du roman Calvaires -- Votre note ?


Extraits du roman Calvaires

Eric Chesneau
samedi 13 mars 2010
par Didier Giraud
popularité : 7%

Le premier vous donnera une idée de l’ambiance et des thèmes fantastiques évoqués. Le second aussi ... mais avec un humour très présent dans une grande partie du roman, ce qui constitue selon Eric Chesneau sa "marque de fabrique" et ce qui confère à Calvaires une originalité certaine. Mais jugez-en par vous même en lisant ces deux extraits. Et si vous voulez découvrir ce qui se passe avant, entre les deux, et après ... achetez le roman !

Ben c’est vrai. Je n’avais pas songé à ça... Claire est parfois d’une logique redoutable. C’est con, parfois, toutes ces légendes. Et d’un illogique...
Claire m’a pris le cahier des mains, elle le feuillette un moment sans se fendre de quelque commentaire. Sauf un.
— Tu as lu ça... ça file le frisson...
Je n’ai pas lu. Elle le fait donc à haute voix, en prenant soin d’apporter sa contribution à la nocturne ambiance en utilisant un timbre de voix d’une intensité dramatique tout à fait convaincante.

— Seul celui qui s’apprête à donner la vie
sans hésiter à donner la sienne
pourra dans cette vie
combattre la Géhenne
Car Plus grande encore est la douleur
de celui qui ne meurt...

Johanny avait biffé cette petite poésie naturaliste au crayon.
— Tu as vu, il avait barré « donner » pour le remplacer par « préserver » ?
J’ai vu...
Il était bizarre, feu mon parent...
Et discutables étaient ses goûts en matière de poésie !



Agenda

<<

2020

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite